Tout le monde s’étire… Enfin, tous les sportifs s’étirent… Ça ne pose aucune question ! Ceux qui ne le font pas en ont honte !…

Pourtant, je pense que ces étirements sont nuisibles et entraînent beaucoup de conséquences néfastes pour la santé. 
 D’abord parce que, 90% des sportifs qui me consultent pour des problèmes sportifs s’étirent… alors que 90% des sportifs ne s’étirent pas ! Il y aurait donc plus de pathologies chez les gens qui s’étirent que chez les autres… 
 Ensuite, lorsque les sportifs que je suis, respectent ma prescription… lorsqu’ils arrêtent de s’étirer… ils vont mieux ! Bien sûr, cela est dû à l’excellence de mes soins, … mais ils vont même mieux que ceux que je soigne et qui ne respectent pas ma demande… CQFD.

Comment en suis-je venu à déconseiller les étirements ?

Lors de ma formation initiale de médecin du sport, en formation dans un institut du sport, je constatais en discutant avec des confrères que tous les sportifs qui se présentaient à l’infirmerie affirmaient s’étirer raisonnablement. Nous en riions ensemble, persuadés qu’ils nous racontaient des galéjades…

Pourtant, nous avons demandé aux entraîneurs de codifier l’exécution des étirements par leurs sportifs pour pouvoir motiver ceux qui viendraient nous consulter. 
Les étirements étaient classés en fréquence de A « à chaque séance de sport » à E« jamais  » et en qualité de A « étirements de qualité » à E « étirements faits en dépit du bon sens »… Eh bien, à notre grande surprise, tous les sportifs ou presque qui venaient nous consulter étaient classés A en fréquence… et d’A à E en qualité… La majorité était A A… Nous en vînmes à douter de l’efficacité des étirements pour prévenir les blessures puis à penser que ces étirements créaient les blessures musculo-tendineuses.

Depuis, de nombreuses publications ont confirmé mon impression initiale et renforcent mon attitude…

Pourquoi tous les sportifs s’étirent-ils ?

On pourrait se poser la question. Quand on conteste l’efficacité des étirements souvent les sportifs veulent qu’on «  leur prouve que les étirements sont mauvais »… Alors que rien ne prouve qu’ils sont bons… C’est simplement une habitude, une coutume sur les stades et dans les gymnases, usage renforcé par la prescription de la très grande majorité des médecins du sport, des kinésithérapeutes, ostéopathes et autres préparateurs sportifs…

Tout le monde le fait mais c’est mauvais.

« Mais ça me rendra plus souple » disent les sportifs… Certes ! Sauf que le manque de souplesse n’a jamais causé de blessure… et que les fantasmes comme le « syndrome de Lucy » n’ont aucune réalité.

Alors, que faire ?

Rien ! Ne vous étirez plus. Profitez des cinq minutes gagnées pour vous détendre, faire un sauna, ou courir cinq minutes de plus… Et vous vous porterez mieux !